Affiche de film

Sentiers noirs ou l'ombre des dieux

SENTIERS NOIRS, POUSSIERES D'AFRIQUEde Jean-Pierre Vedel

Interviews et extraits de spectacles rendent compte d'un festival montpelliérain où des jongleurs, musiciens, danseurs et conteurs africains ont été réunis. [...] Travestis en lions, les danseurs sénégalais sont habités par l'esprit de cet animal, mais leur exhibition, dépourvue du contenu sacré, équivaut à un divertissement exotique. Des danseurs togolais sur échasses s'envolent gracieusement au-dessus de la foule, mais de leur propre aveu, ces évolutions présentées en dehors de leur contexte rituel ont un caractère sacrilège. Ce film est révélateur malgré lui des malentendus qui parasitent le dialogue Nord-Sud. La pauvreté et l'attrait de l'Europe contraignent les initiés à solder leurs dernières ressources culturelles et l'ambition des programmateurs d'ouvrir le grand public aux cultures du continent noir se réduit à présenter des expressions dévoyées de leur spiritualité traditionnelle, dans des formes adaptées à la conception occidentale du spectacle. Anaïs Prosaïc.

  • année
    1997
  • durée
    49min
  • fin de droits
    3/25/2004
  • pays du réalisateur
    France
  • support d'origine
    Betacam sp
  • couleur
    Couleur
  • vendeurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies servant à améliorer votre expérience.Plus d'informations