Affiche de film

Les Désastres de la guerre

de Pierre Kast
35 mm, Betacam SPFrançais

Goya, peintre sans complaisance de la Cour d'Espagne, témoigne des horreurs de l'expédition napoléonienne, et plus généralement de la brutalité de la guerre, avec la série d'eaux-fortes gravées entre 1810 et 1820, Les désastres de la guerre. En restant fidèle à Goya, Pierre Kast a su donner aux visions infernales du peintre un prolongement rythmique par la rigeur du montage : le récit cinématographique est mis en scène de façon dramatique et brutale, les gravures sont comme filmées de l'intérieur sans jamais nous montrer les limites du cadre. «L’art de Goya, en sa force et son lyrisme désespéré, devient vision d’apocalypse. Le peintre est alors le plus implacable témoin de la violence. Pierre Kast, en restant fidèle à Goya, a su donner à ces visions infernales un prolongement rythmique par la rigueur du montage. Les Désastres de la guerre, c’est l’irrépressible cheminement d’un peuple vers le néant.» (F. Porcile)

  • année
    1952
  • durée
    25min
  • fin de droits
    1/30/1997
  • support d'origine
    35 mm
  • couleur
    Noir et blanc
  • personnalités
    Goya
  • vendeurs
    Argos films

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies servant à améliorer votre expérience.Plus d'informations