Robert Guédiguian

de Philippe Freling
Betacam SPFrançaisEspagnol, Anglais

Tarzan et Hercule furent les premiers héros de cinéma de Robert Guédiguian, jusqu'au jour où il vit Toni de Jean Renoir : il découvre alors que le cinéma peut aussi raconter la vraie vie... Devenu cinéphile, il se passionne pour l'oeuvre de Pier Paulo Pasolini, et s'intéresse à Fassbinder. Robert Guédiguian devient cinéaste pour faire de la politique d'une autre manière avec le groupe d'amis avec lesquels il vit et milite depuis toujours... Marseille, ce quartier de l'Estaque peint par Cézanne et Braque, est le décor sans cesse revisité de ses films. Guédiguian explique que le rôle du cinéma est d'abord un rôle de mémoire. Enregistrer ce qui change, ce qui va disparaître, c'est la fonction de témoignage du cinéma. Sa motivation est avant tout idéologique.

  • année
    2001
  • durée
    13min
  • fin de droits
    30/12/2050
  • support d'origine
    Vidéo
  • couleur
    Couleur
  • personnalités
    Robert Guediguian
  • pays exclus
    France
  • vendeur
    MERAPI PRODUCTIONS
  • producteurs
    Merapi productions, La cinquieme

Kit de ressources

  • 1média

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies servant à améliorer votre expérience.Plus d'informations