Affiche de film

Un rêve algérien

de Jean-Pierre Lledo
Betacam SPFrançais

Henri Alleg a été parmi l'un des premiers torturés à pouvoir révéler publiquement les pratiques de l'armée française en Algérie dans un livre La Question, publié en 1958. Trente ans plus tard, il retourne en Algérie à la rencontre de ses compagnons de route et anciens amis sur les lieux de souvenirs et de lutte. Henri Alleg n'est pas algérien mais français, ancien combattant et très tôt engagé contre la présence de son pays en Algérie. Dès le début des années cinquante, il écrit dans le journal communiste L'Alger républicain dont il va bientôt devenir le directeur. Avec la guerre, il continue son combat de journaliste et se fait bientôt arrêter. Le réalisateur choisit aujourd'hui de recueillir son témoignage souvent ému à la recherche des lieux de torture et d'affrontements, à la recherche aussi des anciens amis ou de leur souvenir. Sans prétendre à la leçon d'histoire, le film témoigne d'un parcours singulier et totalement engagé d'un homme généreux. En retrouvant les traces et les derniers témoins de son parcours, c'est aussi de l'Algérie d'aujourd'hui dont nous parle Henri Alleg et de sa mémoire qui s'efface.

  • année
    2003
  • durée
    1h46
  • fin de droits
    12/30/2050
  • support d'origine
    35 mm
  • couleur
    Couleur
  • pays exclus
    France
  • vendeurs
    Tarantula

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies servant à améliorer votre expérience.Plus d'informations