Affiche de film

Tchicaya, la petite feuille qui chante son pays

de Alain Baker Leandre
Betacam SPFrançais

Ce documentaire est le récit d'une vie atypique, celle d'un grand écrivain de langue française, Gérald-Félix Tchicaya, né en 1931 sur la plaine côtière de Pointe Noire. Dès l'âge de quinze ans, il quitte le Congo pour la France où son père est député. A vingt-quatre ans, il publie son premier recueil Le mauvais sang : il dit sa solitude et sa vérité face au monde, ce qui n'est pas admis par la critique de l'époque. Tchicaya est le premier à s'être démarqué du concept de la négritude représenté par Césaire, Senghor et Damas, alors qu'il était salué par ceux-là mêmes comme un immense poète. Le film suit les traces de son itinéraire – sa quête politique et sa rencontre avec Patrice Lumumba aux lendemains de l'indépendance, accompagné de lectures de poèmes et des interventions de Joël Planque, biographe, et aussi de Robert Sabatier et Claude Wauthier qui se souviennent du caractère joyeux de l'ami qui masquait une solitude profonde.

  • année
    2001
  • nationalité
    République démocratique du Congo
  • durée
    52min
  • fin de droits
    30/12/2050
  • pays du réalisateur
    République démocratique du Congo
  • support d'origine
    Vidéo
  • couleur
    Couleur
  • pays exclus
    France
  • vendeurs
    Play films

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies servant à améliorer votre expérience.Plus d'informations